slam

quand j’était petit l’amour était ma vie , des parents des gens de tout les continents la couleurs était mon élément ,me laissais pas indiffèrent ,grandissant parmi le noir et le blanc je me sentais pas diffèrent le temps passant ma ouvert les yeux sur la réalité et l’absurdité de ces êtres qui ont réduit mes rêves a néant grandissant dans un environnement plurie ethnique la politique ma fait la nique avec une didactique votée de façon démocratique manipulé par une majorité on a voulue me faire croire a l’équité a légalité ,a la fraternité !la haine ma envahie finie l’empathie ,vive l’anarchie les rêves d’enfants étaient finis ,la rébellion était devenue ma raison ,j’entend maintenant parlé de choses graves de manière légère éphémères ,la mégère apprivoisée parle de la misère avec humour …….qui nous font oubliés la réalitée du quotidien nous font croire que chacun a la possibilité d’écraser son prochain tout en restant humain ! le pouvoir d’achat fait lois quel que soit la manière il fait fois je me plaint de mon statut même si l’on tue ,j’ai une télé ,un ordi ,une chaîne hi-fi ,je me fout de savoir d’ou celas vient ,c’est pour mon bien !j’écoute le JT entend les catastrophes humanitaire et suis les résultats du loto ……….!j’écoute aussi la météo ,pour voir si demain il feras beau !

la mort est devenue commune on en fait même de la pub !le matin je me regarde dans un miroir déformant qui me renvoie le reflet d’un être gaie pour qu’aujourd’hui encore …….je crois que j’ai ………réussi !

et que c’est ça , la vie !



le « jeux « du foulard

je vient de regarder l’emission 7 a 8 sur un reportage de parents qui ce retrouvent complètement désarmés parce que leur enfant a succombé parce qu’il a joué a ce jeux stupide et ce demandent « pourquoi ,  » je compatie a leur chagrin , mais putain  il y a 25 ans (je dit ça par rapport a mon age ) ce jeux existait déjà , j’y ai moi même participé , la raison ? ……..c’est pas plus compliqué , que le « t’est pas cap  » tu suis le mouvement , te place par rapport aux autres , ta pas la notion du danger , du moins pas réellement , nous vivons dans une société ou tu doit te montrer fort .quand tu as 12 ans ou moins  tu fait comme les autres ,si eux l’ont fait , toi aussi tu te doit de le faire , tu te positionne par rapport a tes potes ,le manque de d’echange , de communication avec leurs parents , pour qui la vie a été complètement différente , explique se mutisme de la part de leur enfants .la vision de l’avenir n’arrange rien , tu en prend conscience bien plus tôt que tu peut le croire du lendemain . toi qui est père , ou mère , je comprend ta confusion   , comme ta perdition face a une tel attitude de ton enfant , de ta chair et pleure avec toi la perte et la douleur que tu ressent ! mais ne cherche pas d’explications claires dans tout ça , il n’y en a pas ! j’en suis désolé , ce n’est que le résultat de notre façon de vivre et de notre but dans cette vie ! tu doit t’affirmer par rapport a tes semblables , c’est puéril , je le conçois , mais c’est comme ça . ta raison , c’est pas drôle , non , malheureusement, la vie change , les mômes changent aussi ne te base pas que sur ta vie et  experience  pour faire  grandir et évolués tes enfants .c’est dur a dire , mais ………j’ai peur ! soit plus qu’attentif a la vie de tes enfants , c’est pas un jugement que je porte sur toi ,loin de moi cette idée mais comme je l’ai dit , la vie change , les comportements changent , l’incertitude est la et cela des le plus jeune age , les bases sont faussées  les gamins ne savent plus ou ils vont et tes certitudes ce perdent dans la multitude . pardon d’etre aussi direct , tu  cherche le pourquoi d’une tel attitude ta détresse est grande , tu ne comprend pas , cherche peut etre un responsable , une raison a un tel comportement mais il n’y en a pas vraiment si ce n’est l’inconscience du danger de ce « jeux » .c’est qu’une façon pour eux de s’affirmer les uns par rapport aux autres , tu joue avec le feux sans te rendre compte que tu peut y perdre la vie  , c’est pas plus compliqué que ça !



musique

deux notes , trois accords

trois accords pour être en accord

melodie  langoureuses ou rythmes endiablés

musique tu remplie ma vie, suis toutes mes envies

dans les pires moments tu reste présente

dans la joie  , tu est toujours la

dans la mélancolie , tu me suis

tu rythme les pulsations de mon coeur

participe a mon bonheur suis mes humeurs

quelques notes mises bout a bout

m’aide a tenir le coup

qu’il soit  rageur , plein de rancoeur , ou de bonheur

le son et moi somme a l’unisson

passion et afflictions , pas de séparation

union parfaite de l’ame et de la symphonie

de tout temps tu a été présente

l’humanite bien que variée a ses tempos

deux notes trois accords , pour mettre tout le monde d’accord

musique d’ici ou d’ailleur , pas d’importance

tu fais partie de mon existence

donne la cadence , exacerbe mes pensées , me fait voyager

deux notes , trois accords en fusion avec le corps

musique , moyen de communication , d’echange  de passion

l’union par le son , la vibration la synchronisation des émotions

musique magique en symbiose avec l’humanité tu me fait ………..espérer!

un monde plein de félicité.



le saltimbanque

il évolue dans l’ombre des stars

c’est dans la rue qu’est son auditoire

sa scène c’est le trottoir

jongleur , cracheur de feu , acrobate , comédien……

parfois tout celas a la fois

tout comme autrefois , il anime nos vie , notre quartier

passionné par son activité , il donne sans compter

deux ou trois spectateurs suffisent parfois a son bonheur

donner ,partager c’est son « métier »

saltimbanque des rues , je te salut!

tu illumine le regard des enfants

met des sourires sur les visages des passants

tu les emmènes dans ton monde quelque peu décalé

afin qu’ils retournent a leurs activités ,le coeur plus léger

quelques pièces et applaudissements sont tes seuls revenus  

par c’est quelques mots , hommage t’est rendu

tu donne de la joie ,rend vivante notre ville

dérisoires sont tes moyens,mais grand est ton talent

artiste trop souvent oublié…….méprisé

indeniable est ton utilité

ta générosité sans limite n’a pas le statut qu’elle mérite

saltimbanque des rues , tu fut jadis mon salut

ta joie ma rendu moins obtus

ma ôtée ma tristesse  redonnée envie d’exister

pour celas il  me faut te remercier

sombres étaient mes pensées quand je t’ai rencontré

exalté  et plein de vie je t’ai quitté

simple spectateur maintenant je suis

mais  me rappelle avec envie , 

ces moments passés en ta compagnie

saltimbanque des rues ……je te salut !

que le spectacle , continue!!



la poudre magique

se faire une ligne , un rail

aligner la poudre magique  sniffer et direction les étoiles

poudre a laver le cerveau a récurer les naseaux

la prise du matin te donne envie d’aller plus loin

la suivante l’energie pour suivre ton destin

ligne apres ligne tu ecrit ta vie

rails après rail tu trace ta voie

toujours en lignes droite elle te montre le chemin

avec elle plus de limite tout est accessible

poudre de perlinpimpin  qui abuse ton cerveau

te fait croire fort et beau

une petite heures d’extase dans un monde parallèle

retour brutal dans la realite et tout est a recommencer

tu reprend ton train train ,remonte en première classe

deux  nouveaux rails jusqu’a la gare suivante

tu connais la destination finale

tu a pris ton billet pour l’eternité

ligne après ligne ta vie s’efface

sans laissée de trace

 



123

Mission Akira |
Colombe22 |
D'un papillon à une étoile |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | POUSSIERES DE FEE
| Barnabe Book Blog
| Justine Mérieau - Ecrivain