l’ecole!

l’école!de la maternelle j’ai pas beaucoup de souvenirs ,quelques enfants qui pleurent le jour de la rentrée ,mais pas trop ,nous avions déjà l’habitude d’êtres trimballés d’une famille a une autres ,les mamans qui ne travaillaient pas prenaient en garde les mômes des autres alors pour la plupart la maternelle c’était un peut comme se retrouvés dans une grande maison avec pleins de mamans qui s’occupent de vous ,tu passes ton temps a jouer avec des cubes sur lesquels sont marqué ….des hiéroglyphes(en fait c’est l’alphabet ,mais ça on le s’avaient pas encore )tu joues dans la cour de récréation ,tu chantes des chansons pour apprendre le dit alphabet ,tu manges a la cantine et puis tu fait la sieste t’apprend a vivre en communauté quoi!rien d’extraordinaire pour nous ,depuis nôtres naissance nous y vivions déjà ,en communauté.puis arrive le temps de passer chez les grand ,a l’école primaire ,nouvel univers ,pas loin l’univers il y a juste un grillage qui sépare les cours ,mais finis la sieste ,maintenant va falloir bosser ,apprendre a lire ,écrire compter et surtout faire la découverte d’un personnage ………monsieur Phlips le directeur .mooonsieur PHLIPS ,un antillais ,petite barbichette ,costard cravate qui avait une manière bien a lui de faire régner l’ordre dans son école .deux accessoires indispensable pour lui ,un sifflet et ….et une jolie ceinture en cuir et très vite tu comprend que les choses on changées,il était de la vielle école et son maître mot « la discipline « .tu joues dans la cour de recrée ,galopes dans tout les sens et au premier coup de sifflet ,tu fait la statue ,tu dois t’arrêter net quelle que soit ta position si t’est par terre ,tu y reste ,si tu courrais tu reste la jambes en l’air ,pareil pour les bras ,bref interdiction totale de remuer le petit doigt,au début c’est marrant mais si tu avais le malheur de bouger arrivait le deuxième accessoire favoris du directeur ….la fameuse ceinture .monsieur Phlips après le coup de sifflet balayait la cour d’un regard noir scrutait le moindre mouvement ou ricanement de notre part (et bien sur il y en avait toujours au moins un )hep!! toi la bas ,au pied et plus vite que ça ,a cet instant plus personne ne la ramenait le condamné arrivait la tête basse ,et les bras balants ,il connaissait la sanction ,tranquillement monsieur Phlips enlevait sa ceinture ,la pliait méthodiquement en deux ,chopait le lascar et lui envoyait avec une technique qui montrait l’expérience du maniement de l’engin ,deux coups cinglants sur les fesses et si tu gueulait trop t’avais le droit a une troisièmes tournée .pour nous autres les petits changement radical de comportement …..mais c’est qui cet Attila des temps moderne et pi comment y fait pour pas perdre son pantalon quand il enlève sa ceinture !moi je croit qu’il en avait pas besoin et que son futal tenait très bien sans c’était juste une arme de destruction massive des arrières train et faut dire que c’était efficace .plus que la douleur c’était la honte de se faire corriger de la sorte ,devant tout le monde qui faisait mal (d’ailleurs plus tard ceux qu’on aimait pas ,nous nous arrangions pour le faire tomber au moment fatidique ,surtout les plus grands contre lesquels nous ne pouvions pas nous défendre ,tient prend ça !bon après c’est sur fallait passer les récrées a courir afin d’éviter les représailles ,c’est sûrement de la que m’est venu l’amour du sport ,quand tu as un CM2 qui te courres après avec l’envie fervente de se venger d’un tel outrage ça te donne des ailes et comme il court plus vite que toi …t’apprend les feintes ,très bon pour le foot tout ça )deuxièmes coup de sifflet ,tout le monde se ranges deux par deux devant son maître et direction les classes et sans bronché s’il vous plaît il a toujours la ceinture a portée de main Attila !j’suis en CP découverte de mon maître monsieur Picard (qui plus tard deviendras maire de ma ville ,Mantes la jolie)il était pas méchant le type mais lui aussi avait « une arme »Marinette »une règle en bois de un mètre couleur jaune et quand tu travaillait pas bien ou que tu faisait des conneries , c’était toi qui allait la chercher Marinette ,toujours posée au même endroit dans un coin de la classe et « vlan »c’est encore les fesses qui prenaient.y en a eu plusieurs des Marinette parce que parfois , tes fesses étaient plus dures quelle,elle cassait ,aussitôt remplacée par sa petite soeur ,devait couté cher en fourniture le maître , doit avoir une responsabilité dans le manque de moyens de l’école .quand tu faisait une grosse connerie ,direction le bureau du dirlot et la aussi il avait une manière bien a lui de régler la chose .tu rentres dans son bureau seul ou a deux ,ben oui souvent les bêtises c’est en duo et la chacun a d’abord le droit a sa taloche sans même savoir de quoi il en retourne et ensuite d’un ton neutre on te demande ce qu’il c’est passé  la c’est plus les fesses qui chauffe mais la joue et je sais pas pourquoi mais tu fait ton mea-culpa direct.

nous sommes loin de l’ecole actuelle , hein ? ou si un prof a le malheur de lever

la main sur un môme , il est viré direct !! j’suis pas reac . mais lucide , je travaille dans un lycée et constate tous les jours le manque de respect et l’insolence des élèves , le monde de l’éducation a fait un 180 degrés l’enfant et devenu roi , c’est pas de sa faute la conjoncture actuelle fait son oeuvre …….nous faisons croire aux élèves que , tous on leur chance , foutaises ! nous sommes dans une société helitiste  ,oublions les fondamentaux , des élèves de seconde ne savent pas lires ni ecrire correctement , non plus aucunes morales , les profs pensent d’abord a sauver leurs « acquis « préserver leurs vacances et leur petits plans de carrières , finis la profession de foi .on rentre dans l’éducation nationale pour ce trouver un itinéraire tracé d’avance , deux ou trois ans de galère , puis on se laisse porter jusqu’a la retraite ,c’est le monde a l’envers , plus on est qualifié , plus on est planqué , les ZEP sont laissé aux novices ,ce qui les decouragent  d’autant plus ………et les mômes eux , que deviennent t’ils ?

c’est un système pernicieux qui amène l’incompréhension de tous , les profs manifestent , les élèves manifestent les employés(autes que profs ) manifestent et tous ce petit mondes gueules dans la rue en pensant qu’il est le plus malheureux du monde !! mais chacun ne vois que son propre univers , je ne porte pas de jugement vindicatif sur le contexte , juste une vision de l’intérieur et pour finir …..c’est pas facile a dire ….mais !!!!! ….j’ai peur !



Mission Akira |
Colombe22 |
D'un papillon à une étoile |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | POUSSIERES DE FEE
| Barnabe Book Blog
| Justine Mérieau - Ecrivain